index

Une condensation multidimensionnelle de plusieurs facteurs explique le phénomène de la radicalisation religieuse notamment en France. L’approche sociale en est une. Elle constitue un éclairage particulier sur une problématique très complexe.

Abdelkader Railane avec Ghaleb Bencheikh à l'Institut de Travail Social de la Région Auvergne (ISTRA) de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Abdelkader Railane avec Ghaleb Bencheikh à l'Institut de Travail Social de la Région Auvergne (ISTRA) de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

C’est ce que viendra expliquer l’essayiste Abdelkader Railane dans son roman autobiographique En pleine face. Il y est question d’une expérience traumatisante lourde de conséquences au niveau de la construction identitaire épuisée exclusivement par la donne religieuse avec une grande ignorance des préceptes fondamentaux de l’islam. En réalité, l’offensive wahhabo-salafiste est passée par-là.

Raciste, homophobe et antisémite avec une tête déformée par un nez tordu voilà à quoi ressemble Abdelréda Benachour. Ce jeune garçon de 14 ans issu d’une famille d’origine maghrébine vit dans une cité HLM du Nord de la France. Réda va devoir se battre au sens propre comme au sens figuré pour trouver une identité, son identité. Ce roman, dont une partie est autobiographique a été écrit avec la volonté de percer quelques mystères mais aussi incompréhensions d'une société dans laquelle j'ai grandi et qui m'a permis de devenir ce que je suis mais qui parfois m'interpelle, m'inquiète... Abdelkader Railane, son auteur, nous parle de sa vie, dans une banlieue du nord de la France, au travers de son ouvrage "En pleine face" paru aux éditions Ex Aequo, un ouvrage qui sert de travail de réflexion dans des établissements scolaires au sujet de l'identité. 4ème de couverture

On avait des comportements épouvantables... Je n'étais pas à l'aise avec ça mais je me laissais porter pour ne pas être rejeté...

"Kid Roger" a véritablement changé ma vie... j'ai rencontré d'autres personnes, non maghrébines, ces boxeurs qui avaient une richesse de vie... et j'ai commencé à prendre conscience de ce qui m'entourait grâce à eux. "Kid Roger" me demandait de lui ramener mes bulletins de notes pour vérifier que je travaillais bien en classe. Il était très exigeant et pas seulement pour les entraînements. Ma mère aussi était très exigeante au sujet de nos études.

Actualité

L'ouvrage En pleine face paru aux éditions Ex Aequo (2011). Autres ouvrages : Coeur Hallal (éditions Jeanne d'Arc, 2014) - Chez nous ça s'fait pas ! (éditions Jeanne d'Arc, 2016) -

 

Interview a retrouver sur le site de France Culture:
https://www.franceculture.fr/emissions/questions-dislam/la-lecture-sociologisante-de-la-radicalisation-religieuse


Calendrier

Back to top